Makis de quinoa

24 mars 2015 2 Comments

Processed with VSCOcam with f2 preset

Aujourd’hui je vous propose une recette de makis légers et originaux: pas de riz gluant pour garnir ces derniers mais du quinoa, beaucoup plus digeste et intéressant sur le plan nutritif. Riche en fibres et en protéines de haute qualité, mais aussi en acides gras poly-insaturés et micro-nutriments (manganèse, fer, cuivre,…), cette pseudo-céréale autrefois appelée « L’or des Incas » vous veut du bien. La tartinade ajoutée dans la garniture apporte une note provençale dans ces makis et relève le goût parfois fade du concombre et de l’avocat.

(pour une douzaine de makis)

150g de quinoa, 2 feuilles d’algues Nori, quelques batônnets de concombre et d’avocat, 30g de chèvre frais, 2 càs de tartinade tomate/poivron, sel.

1. Faire cuire une dizaine de minutes le quinoa dans 2 fois son volume d’eau bouillante et légèrement salée, jusqu’à ce que les germes se décollent des grains. Couper le feu et couvrir quelques minutes, le quinoa va gonfler et absorber l’intégralité de l’eau. Réserver.

2. Découper des bâtonnets de concombre et d’avocat, ainsi que des morceaux de chèvre frais (s’il est trop mou comme le mien, vous pouvez le façonner à la main en petits boudins).

3. Étaler sur le plan de travail une feuille de nori. Disposer dessus la moitié du quinoa en le tassant bien, et en laissant une bande libre d’environ 4cm sur le bord de la feuille le plus éloigné de vous. A environ 5cm du bord de la feuille le plus proche de vous, étaler en ligne horizontale des bâtonnets de concombre, d’avocat et de chèvre frais, puis de quelques touches de tartinade tomate/poivron.

4. Humidifier à l’aide d’un pinceau la bande libre de la feuille de nori. Pour façonner les makis, rabattre le bord le plus proche de la feuille par dessus la garniture en serrant fermement, puis rouler jusqu’au bout de la feuille, en veillant à bien faire adhérer le bord humidifié au reste de la feuille.

5. Envelopper le rouleau de maki dans du film puis mettre au réfrigérateur quelques heures. Répéter une seconde fois l’opération avec le reste de quinoa pour obtenir un 2e rouleau. Au moment de les déguster, découper chaque rouleau en 6 makis à l’aide d’un bon couteau humidifié.

Processed with VSCOcam with f2 preset

RELATED POST

2 Comments

  1. Répondre

    Céline

    31 mars 2015

    C’est très bon, merci pour le temps pris à rédiger cette recette, ça en valait la peine ! ^^

    • Solène Roussel
      Répondre

      solene.r

      31 mars 2015

      Merci!! Ça me fait toujours plaisir d’avoir des retours comme ça, contente que ça t’aies plu :D

LEAVE A COMMENT

14 + huit =