Le guide des bonnes adresses à Odessa

· Ukraine ·

30 juin 2016 0 Comments

Pour la deuxième et dernière partie de mes bonnes découvertes culinaires en Ukraine, je vous emmène aujourd’hui à Odessa, située au sud du pays au bord de la mer noire. Côté cuisine Ukrainienne, pas de grosses différences avec Kiev, on y retrouve les mêmes dominantes avec des tendances de restaurants à Odessa très variées, beaucoup de cuisine géorgienne également mais aussi beaucoup de poisson – j’ai déjà mentionné à quel point ça me manquait, ici à Berlin? -. On retrouve également dans le centre-ville un petit marché proposant un large choix de street food.
Si vous souhaitez connaître mon spot favori de street food à Berlin, jetez un oeil sur l’article publié par GoEuro.

ukraine kiev night train kiev odessa
Je ne savais pas non plus trop à quoi m’attendre en arrivant à Odessa, si ce n’est de pouvoir profiter de la mer pendant quelques jours. La liaison avec la capitale Ukrainienne est très facile, nous avons pris un train de nuit Kiev-Odessa pour un prix (encore) dérisoire avoisinant les 15€, et qui arrive à destination pile pour l’heure du petit-déjeuner ;) L’atmosphère est totalement différente de celle de Kiev avec la présence de la mer et donne un sentiment permanent d’être en vacances. Le niveau de vie est cependant beaucoup plus contrasté par rapport à la capitale, mais les habitants y sont toujours autant accueillants.

  • Bruncher ou déjeuner à Atelier – Design & coffee

odessa food guide atelier design coffee muffin

Nous avons atterri à Atelier pour le déjeuner avec l’estomac dans les talons, prenant un peu la première adresse qui nous passait sous le nez, et n’avons absolument pas regretté notre choix. Ce petit café à la déco à tendance industrielle est typiquement le genre de café que l’on pourrait retrouver à Berlin, un poil hipster avec de nombreuses options healthy en parallèle des burgers et croques proposés – je pense notamment à l’ardoise « keep calm and no sugar » qui m’a bien fait sourire puisque je venais tout juste de terminer mes 8 semaines sans sucre -. J’ai choisi le muffin de maïs au fromage de chèvre, légumes grillés et pesto en redoutant de me retrouver devant une mini portion, au final que ce soit moi ou les autres, nous sommes repartis ravis et avec le ventre bien plein: les plats sont simples et vont à l’essentiel mais les saveurs sont là. Le smoothie au basilic que j’ai pris était également parfait avec la chaleur qu’il faisait, et j’essaye d’ailleurs toujours désespérément de refaire la recette, malheureusement mes smoothies verts maison sont toujours aussi dégueulasses. Le serveur était aussi très friendly et nous a donné plusieurs bons conseils pour sortir en soirée à Odessa.

  • Manger des fruits de mer chez Bar Mushlya

odessa food guide restaurant bar mushlya mussle odessa food guide restaurant bar mushlya squid ink spaghetti odessa food guide restaurant bar mushlya seafood

Bar Mushlya est le compromis parfait pour un dîner frais à deux pas de la mer. L’endroit est assez guindé et ce n’est définitivement pas le genre d’endroit où je me rendrais tous les jours en France ou en Allemagne, mais les prix à Odessa étaient plus que corrects, sous-entendu: nous avons mangé jusqu’à n’en plus pouvoir. La carte n’est malheureusement pas disponible en anglais, ce qui est assez frustrant lorsque l’on ne parle ou lit pas la langue, mais le serveur a pris le temps de nous détailler les plats proposés. Que ce soit le steak de thon fondant et parfaitement cuit ou les spaghettis aux gambas à l’encre de seiche, en passant par les moules gratinées au fromage bleu, les plats étaient tous aux petits oignons. Et c’était encore plus appréciable lorsque l’on manque cruellement de poissons et crustacés là où l’on vit. Le vin blanc était très bon et le serveur aux petits soins pour nous.

  • Se gaver de chocolats chez Lviv handmade chocolate

lviv handmade chocolate ukraine

Lviv handmade chocolate est une chaîne de chocolateries présente dans les villes les plus importantes d’Ukraine. Nous y sommes allés pour la première fois à Kiev, pour y retourner à Odessa après avoir littéralement liquidé notre premier stock de chocolats. Le choix ne manque pas et les prix sont intéressants; pour être honnête j’ai largement préféré ces chocolats aux chocolats belges dégustés à Bruxelles l’année dernière, qui étaient beaucoup trop gras à mon goût. Je vous conseille de tester les rochers aux éclats de biscuits/crêpes dentelle qui sont excellents, et parfaits pour les becs très sucrés. Les boutiques font aussi office de café, j’ai entendu dire que les pâtisseries y étaient également très bonnes mais ne les ai pas testées.

  • S’impregner de la cuisine locale chez Grechka

odessa food guide grechka restaurant rapana blue cheese odessa food guide grechka restaurant odessa food guide grechka restaurant dranikis smetana cheese

Grechka ne paye pas de mine de l’extérieur – encore faut-il réussir à le voir, puisque le restaurant est situé en bas d’une petite cage d’escalier donnant sur la rue -, mais c’est un de ces endroits typiques, sans chichis et appréciés des locaux. Nous y avons testé de nombreuses spécialités ukrainiennes telles que les fameux varenykys, les dranikis au fromage, qui sont des sortes de röstis couverts généreusement de crème smetana puis de fromage et passés au four; ou encore les rapanas au roquefort, ces mollusques qui m’ont sensiblement rappelé le goût des noix de saint-Jacques. Tout comme je le mentionnais dans mon Kiev food guide, la nourriture locale est très goûteuse mais également très consistante – ce qui m’a cependant bien aidée niveau carbohydrates pour ma course de 25km quelques jours plus tard! – , ne vous attendez donc pas à pouvoir totalement profiter de toutes les spécialités locales si vous êtes à la diète. Les prix chez Greschka sont très raisonnables  et les portions plus que généreuses.

  • Voyager du côté de l’Israël chez Dizyngoff

Odessa food guide restaurant Dizyngoff hummus Odessa food guide restaurant Dizyngoff Odessa food guide restaurant Dizyngoff risotto couscous truffleOdessa food guide restaurant Dizyngoff lentil soup mint

Je termine ce food guide par Dizyngoff, le dernier restaurant que j’ai découvert avant de m’envoler à nouveau pour Berlin. Le restaurant est relativement récent et sert de la nourriture israélienne. Leur interprétation des classiques israéliens est savamment maîtrisée, les amateurs de plats traditionnels choisiront le hummus accompagné de champignons shiitake tandis que ceux en quête d’exotisme pencheront pour le hummus d’haricots noirs. Le reste des plats que nous avons choisis est un sans faute également: le chèvre frais aux figues sèches et miel était divin, mais pas autant que la soupe de lentilles corail au yaourt et à la menthe qui était à tomber par terre. J’ai terminé sur une note légère – ce qui est bien sûr totalement ironique, j’étais en pleine agonie car encore une fois j’avais eu les yeux plus gros que le ventre – avec un risotto de couscous à la crème de truffe noire plus que convaincant et une part de cheesecake au Matcha. J’ai également beaucoup apprécié la déco et l’atmosphère de Dizyngoff, qui se veut être un « optimistic bar ».

Si vous voulez plus de food guides, ça se passe du côté de La bonne planque!

RELATED POST

LEAVE A COMMENT