45 Choses à Faire à Lyon

16 septembre 2017 2 Comments

Lyon n’est pas ma ville d’origine mais c’est pourtant la ville où je retourne instinctivement à presque chacun de mes passages en France. C’est la ville dans laquelle j’ai fait mes études, rencontré de nombreuses personnes, accumulé beaucoup de souvenirs ainsi que la nostalgie qui s’ensuit. Bien que je ne me vois pas y revivre à l’heure actuelle – la frénésie de la vie Berlinoise a toujours raison de moi -, je suis toujours surexcitée à l’idée d’y revenir pour retrouver les amis encore là-bas, tester les dernières adresses qui me font saliver depuis Berlin, me ré-imprégner de cette atmosphère de bon vivre et me fondre à nouveau dans cette douce routine lyonnaise que j’affectionne particulièrement, l’espace de quelques jours; juste assez pour recharger mes batteries et ajouter une nouvelle poignée de souvenirs à la longue liste de ceux déjà ancrés.
S’il y a bien quelque chose qui me frappe à chacun de mes retours depuis que je vis à l’étranger, c’est cette atmosphère que l’on ressent dans toutes les rues, ce lifestyle à la française à peine perceptible lorsqu’il fait partie de la routine quotidienne. Aujourd’hui plus que jamais, je me rends compte de la richesse culinaire et culturelle de la ville, et de la paisibilité que le fait de flâner sans but dans les rues de Lyon m’apporte. Au delà des moments précieux que j’y collecte, les petites habitudes et les clichés pris à la volée au détour des rues s’accumulent, ce qui me motivait depuis déjà un bon moment à les partager avec vous, ainsi qu’une liste non-exhaustive de mes petites habitudes et choses préférées à faire à Lyon.
Comme vous pourrez le constater, la liste inclut également beaucoup de « points bouffe », mais on ne se refait pas.

• Faire le marché Saint-Antoine le dimanche matin
• Terminer sa soirée au Bec de Jazz 
• Goûter une brioche à la praline de chez Perroudon
• Refaire son stock d’épices chez Bahadourian 
• Prendre l’apéro sur les quais l’été – du Rhône pour l’animation, de Saône pour la vue et la paisibilité
• Faire du pédalo au parc de la Tête d’Or
• Prendre un cocktail au Black Forest Society
• Mettre des lumignons à la fenêtre le 8 décembre
• Manger de la cervelle des Canuts
• Aller aux Nuits Sonores
Courir sur les quais du Rhône
• Se remplir des meilleurs tapas au Bistrot du Potager
• Flâner au marché des bouquinistes sur les quais de Saône
• Manger dans un vrai bouchon Lyonnais
• Boire une bière au Ninkasi

• Aller à la fête des lumières
• S’approvisionner en produits du terroir aux halles Paul Bocuse
• Flâner sans but dans les pentes de la Croix-Rousse
• Prendre son goûter chez Bouillet 
• S’asseoir place Bellecour et regarder passer les gens
• Goûter des quenelles de chez Giraudet 
• Se balader dans les rues pavées du vieux Lyon
• Et se fondre dans la queue pour prendre une glace chez Terre Adélice
• Prendre une photo sur les escaliers multicolores, rue Prunelle
• Courir jusqu’à Fourvière au petit matin, en passant par les traboules
• Manger des tartines chez Diploid
Déjeuner à Les Cafetiers
• Manger du saucisson brioché
• Aller aux Nuits de Fourvière
• Acheter un entremet et du chocolat chez Sève

• Faire un tour de manège à la Vogue des Marrons
• Acheter du Saint-Marcellin de la Mère Richard
• Visiter le musée de Beaux-Arts
• Et celui des Confluences
• Faire une overdose de mozzarella chez Mozzato
• Partir en balade dans les Monts d’Or 
• S’offrir un dîner gastronomique chez Bocuse
Boire un verre sur une péniche
• Manger de l’aligot à la truffe au marché de Noël de la place Carnot
Regarder Jean-Pierre sprinter sur les quais du Rhône
• Manger son poids en bugnes Lyonnaises pour Mardi Gras
Avoir son guide du Petit-Paumé
Aller chez Voisin pour acheter une boîte de Coussins de Lyon
• Dénicher tous les street-arts
dans les pentes de la Croix-Rousse
S’arrêter en chemin pour boire un café à La boîte à Café

 

RELATED POST

2 Comments

  1. Répondre

    Marion

    18 septembre 2017

    Cette liste me rappelle à quel point j’aime ma ville (outre le fait que les gens font à peu près la même chose à Lyon) et qu’elle me manque. Strasbourg est pas mal mais ce n’est pas ma ville.

    • Solène Roussel
      Répondre

      Solène Roussel

      19 septembre 2017

      Oui je comprends totalement, je n’ai jamais vécu à Strasbourg mais je n’ai pas trouvé de villes comme Lyon en France, et je ne peux pas dire que Paris m’ait beaucoup emballée sur le long-terme..
      La routine lyonnaise commençait à me peser au bout de 5 ans mais c’est quand on la quitte qu’elle nous manque le plus!

LEAVE A COMMENT

un + 15 =